Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/06/2009

Détectives recherchent un lien entre la disparition de Maddie et Yeremi

Sept suspects : un pour chaque jour de la semaine
PressDisplay.com - Daily Ex..jpgLes deux ex-policiers engagés par Kate et Gerry McCann veulent interroger un citoyen anglais "dont ils ignorent s´il était présent à Praia da Luz quand Madeleine a disparu" et qui est actuellement en prison en attente de son jugement pour homicide. L´homme, dont l´identité n´a été révélée ouvertement par aucun "tabloïd" anglais, est un expatrié britannique qui a vécu dans diverses régions de l´Espagne, dont la Gran Canaria, pas loin du lieu où Yeremi a disparu en mars 2007.
Les deux enfants ont disparu en 2007 et les "coïncidences" s´arrêtent là, comme le confirment les enquêteurs espagnols et portugais qui ont travaillé sur les deux affaires, ce qui n´a pas empêché le "Daily Express Weekend" de donner la parole à la mère de Yeremy, Ithaisa Suarez, dans son édition d´aujourd'hui, demandant si le nouveau suspect ne serait pas mêlé à la disparition du petit garçon. Selon ce "tabloïd", qui cite l’ex-policier Dave Edgar, le supposé suspect est l´une des "sept personnes intéressantes" qui devront être interrogées dans l´enquête à la disparition de Maddie.
Après plus de deux ans, comme l´avaient déjà fait les détectives privés engagés précédemment par le couple McCann, les ex-policiers suggèrent une éventuelle liaison aux affaires en Espagne : "ils veulent savoir si la disparition de Madeleine est liée en quelque sorte au kidnapping de Yeremi dans la Gran Canaria le 10 mars 2007", dit le "Daily Express Weekend" citant Edgar.

PResize.php.jpgAmaral entre les livres les plus vendus

Selon le GfK Retail & Technology en Boek.be,  le livre de Gonçalo Amaral, intitulé "Maddie : de waarheid achter deleugen",  la traduction flamande de "Maddie : a verdade da mentira" a fait son entrée dans le top 10 des livres le plus vendus en Belgique.

Duarte Levy

Em Português

 

NOTE : Toutes les informations publiées par moi sur ce blogue ou dans n´importe quel autre blogue, sans oublier les médias avec qui je continue à travailler, sont authentiques et ont toujours été vérifiées auprès de plusieurs sources comme il est requis à un journaliste. Il est évident que je suis toujours prêt à défendre en justice contre toute allégation contraire. En autre, toute question qui n’aurait pas un lien direct avec mon travail et qui relève de ma vie privée, en particulier les commentaires qui ont été faits récemment après la fin d’une relation amoureuse de plusieurs mois, ne mérite pas de réponse… en tout cas pas ici.