Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/10/2008

"Comme il ne s'agit pas d'une petite blonde appelée Madeleine McCann, les gens ne s’en soucient pas".

niños_uganda_tmb.jpgUn groupe d'étudiants britanniques d'origine juive participe aujourd'hui, à Jérusalem, à une marche de protestation contre l'enlèvement de plus de 30.000 enfants ougandais au cours des dernières décennies. Cette marche est organisée dans le cadre de la campagne mondiale "Gulu Walk" qui proteste contre la situation des enfants ougandais dans un conflit qui dure depuis plus de 22 ans.

Selon cette information, avancée aujourd'hui par le quotidien israélien Haaretz, la majorité des enfants enlevés sont devenues des soldats ou encore des esclaves sexuels des forces en conflit.

"Le conflit dure depuis 22 années et il n'est pas au coin de la rue, et comme il ne s'agit pas d'une petite blonde appelée Madeleine McCann, les gens ne s'en soucient pas," protestais Deborah Blausten, porte-parole de l'organisation à Jérusalem.

La marche commence à 18 h devant la Cour Suprême pour se terminer quelques heures plus tard dans la Place Zion (Kikar Tzion).