Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/03/2008

Cadavre de Mari Luz identifié officielment

(Mise à jour - 22H30) Juan Jose Cortés, le père de Mari Luz, a identifié seule, peu avant les 22.00 heures le cadavre de sa fille. Il à constaté en déclarations à la police scientifique que le corps de sa fille, "avait très peu de cheveux, présente un coup sur la tête et n'a pas d'ongles".

José Saavedra, un ami personnel de la famille, à confirmé que la mère de Mari Luz, Irene Suárez, n'a pas osé entrer voir le cadavre et a du être assisté par un médecin sur place.

13/12/2007

Affaire McCann : Gordon Brown persiste et signe…

b375d62df05f840fd65a301cae9d8b47.jpg

Une fois encore, le Premier-Ministre britannique, Gordon Brown, s’est servi de sa présence à Lisbonne pour aborder José Socrates, son congénère portugais, à propos de l’affaire McCann. La conversation à eu lieu en marge de la signature du Traité de Lisbonne, ou le Royaume-Uni s’est fait également représenter par David Miliband, ministre des Affaires étrangères.

Le contenu exacte de la conversation n’a pas été révélée mais, une source proche du Premier-Ministre portugais, à confirmée que Gordon Brown à pris l’initiative d’aborder le sujet. "Officiellement, cette conversation sera probablement démentie mais, le fait est la : C’est bien Gordon Brown qui à pris l’initiative d’aborder la question", confirme la même source rajoutant encore : "Quand iront’ ils comprendre qu’il s’agit d’une affaire qui concerne la police et la justice. La politique n’a rien à y faire".

20/11/2007

Ministère Publique avance avec les interrogatoires

4a7e4032c7c04793414ab3a4dc828a6d.jpgL’arrivée à Portugal des déclarations écrites d’un des "Tapas 7" à fait l’enquête gagner un nouveau souffle, renforçant l’intention de Paulo Rebelo, le nouveau Inspecteur-Chef, d’avancer vers l’interrogatoire des sept amis du couple McCann, présents à Praia da Luz la nuit de la disparition de Madeleine. L’interrogatoire de Kate et Gerry McCann est considerée également nécessaire mais la Police Judiciaire (PJ), qui se fera accompagner par le procureur José Magalhães e Menezes, préfère attendre la dernière série de résultats des examens effectués par le laboratoire anglais de Birmingham.

Le Ministère Publique, contrairement à ce que la presse à pu affirmer, soutient la demande de la police, ayant uniquement marqué un temps d’attente de forme à permettre à l’inspecteur Paulo Rebelo de bien analyser le dossier mais aussi de connaître les résultats du Forensic Science Service (FSS).

"Connaître ces résultats serait important car ils peuvent déterminer la manière comme l’interrogatoire doit être conduit", affirme une source proche de l’enquête, soulignant que "les échantillons sont au Royaume-Uni depuis plus de trois mois". Une accusation confirmée outre-manche. Une source interne au FSS confirme "qu’il y a encore des examens desquels nous n’avons pas transmis les résultats", justifiant que l’enquête portugais "n’est pas considérée prioritaire".

26/10/2007

Les McCann ont menti pour 70% des espagnols

f8612ba3a72f3a145bbb10325d65f5cf.jpg

"La clé du mystère est "surement en Kate", femme très spéciale et qui à des déséquilibres". L’affirmation est du psychiatre espagnol José Cabrera Fornero qui, à la demande du journal Correio da Manhã, à étudié l’entrevue donné par les McCann à la chaine de télévision Antena 3 en Espagne.

Le psychiatre accompagne le cas depuis le mois de mai et considère que l’entrevue est une "mise en scène" avec l’objective "d’avoir le peuple espagnol avec eux". Un résultat que les McCann sont loin d’avoir obtenu car un sondage fait par la même chaine de télévision révèle que 70% des personnes qui ont regarde l’entrevue ont conclue que le couple ne dit pas la vérité.

Il faut dire que jusqu’à maintenant, à chaque entrevue, les McCann ont toujours reçu à l’avance les questions. C’est une condition sine qua non imposée à chaque média qui approche le couple. C’était comme ça dans les entrevues au Portugal, au Royaume-Uni et aussi en Espagne. La dernière entrevue n’est pas exception, comme l’a confirmée publiquement le responsable du programme d’Antena 3.

5be35121136ec515259dbce012858d06.jpgSpécialiste dans l’analyse des gestes et surtout en lecture de l’expression faciale, le psychiatre dit que "le visage de Kate est toujours le même, sauf par les larmes – les premières de ces  derniers cinq mois et, curieusement, uniquement après avoir été critiqué de ne pas pleurer".

L'espagnol rappelle la dernière phrase de Gerry et la considère "brillante" : "Ne parle pas tant qu'ils te n'enlèveront pas le microphone". Le psychiatre conclue que l’entrevue est une mise en scène ou, pendant 30 minutes, Gerry s’est inquiété de contrôler son épouse : "Chaque fois qu'elle ouvrait la bouche pour parler il lui presse la main".

Mais le psychiatre, toujours en déclarations au Correio da Manhã, va plus loin et soutien que Kate McCann "a des problèmes psychiatriques depuis longtemps".

30% ont cru leur innocence

Un sondage réalisé en Espagne après l’entrevue de Kate et Gerry McCann à la chaine Antena 3 à révélé que un peux plus de 69% des spectateurs sont convaincues, d’après les réponses du couple, qu’ils ne disent pas la vérité a propos de la disparition de leur fille.

Le choix d’Antena 3 est d’ailleurs considéré comme étrange par plusieurs spécialistes en communication car les McCann on refusé des propositions de programmes et présentateurs comme Oprah Winfrey et Barbara Walters, avec un public beaucoup plus large. En ce moment le couple considère l’éventualité d’une entrevue à une chaine française et marocaine.

23/10/2007

Madeleine : 14,30 € aurait couté une baby-sitter

58eda4ac613189b6356e7524d40c9fb1.jpgJosé Batista, 45 ans, est le serveur de l’Océan Club que, dans une entrevue au Daily Express, révèle quelques points de la soirée du 3 mai. Soirée ou Madeleine est disparue pendant que ses parents, Kate et Gerry McCann, accompagnées par ses amis, ont passé presque deux heures au Tapas Bar.

L’entrevue du serveur révèle quelques surprises mais confirme également quelques informations :

  • 14,30 € aurait couté aux McCann le service de Babysitting qu’ils ont refusé ;
  • De leur table, le couple ne pouvait pas voir les fenêtres de leur appartement ;
  • Le couple à mangé au Tapas Bar 4 nuits consécutives sans les enfants ;
  • La seule nuit où Kate s’est absenté de table c’était le 3 mai ;
  • Le serveur à été interrogé pendant 4 heures par la PJ ;
  • Le groupe n’a jamais bu 14 bouteilles de vin ;

"Le groupe a vérifié leurs enfants régulièrement", soutient Batista au Daily Express, expliquant qu’il leur à apporté de la nourriture à plusieurs reprises et "qu’il manquait toujours un d’entre eux".

"La seule fois ou je peux me rappeler que Kate McCann à quitté la table c’était la nuit ou la petite fille a disparu", affirme encore le serveur.

A propos des allégations de que le groupe aurait consommé 14 bouteilles de vin,  Batista, qui les à servi pendant quatre nuits consécutives dément cette version affirmant que le groupe n’aurait jamais dépassé les dix bouteilles. Le comportement des McCann et de ses amis était toujours "calme, polie et respectueux", confirme encore Jose Batista.

"Il y a souvent des personnes qui continuent à crier pour avoir plus de vin ou sont stupides à propos des règles, essayant de boire autant que possible parce que c’est gratuit. Mais les McCann et leurs amis étaient très sensibles à ce sujet", affirme le serveur, expliquant encore que le groupe avait l’habitude de terminer leur repas, "la plupart du temps par un café plutôt que commandent plus d'alcool".

Jose Batista confirme encore que c’est vers 22 heures que Kate McCann est retourné à table donnant l’alerte. Dans les moments que ce sont suivies tout le groupe aurait quitté la table, à l’exception de Diane Webster, que le serveur décrit comme étant « effrayé », et les recherches ont commencé de manière désorganisé jusqu’à l’arrivée de la police.