Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/09/2007

Madeleine: enquête aussi en Espagne

Une source de la "Comisaria General de la Policia Judicial" espagnole à confirmé aujourd’hui que des investigations dans le cadre de l’enquête à la disparition de Madeleine McCann on eu lieu en Andalusia, notamment à Huelva. Après une rencontre informel entre les deux polices – espagnole et portugaise – les recherches se sont concentrées sur le trajet des McCann en Espagne, aussi bien que celui de leur voiture et de plusieurs personnes en liaison directe avec le couple.

Parmi plusieurs faits considérées suspects, on retrouve une « absence » de deux heures dans le timing de leur visite mais aussi la présence inexpliqué de leur voiture à plusieurs endroits : la police à notamment saisi plusieurs enregistrements vidéo en rapport direct avec les McCann ou avec ses proches.

La police était surprise avec le choix du 3 aout comme date du déplacement des McCann car il s’agit d’un jour férié en Huelva qui signale la colombina. Huelva, est la seule ville, en toute l’Espagne, qui vie son férié annuel, ou tout le commerce est fermé et ou la population se concentre à la Féria Popular, loin des centre commerciaux ou les McCann on prévu de distribuer leurs affiches.

d87f1168573a20272dfffc30695513d0.jpg

Un deuxième fait qui à surpris la police concerne la nécessité de relancer la campagne d’affiches de Madeleine car, s’il y avait bien une ville espagnole ou le visage de Madeleine était déjà connu c’était Huelva : partout dans la ville, la municipalité avait fait afficher plusieurs photos géantes de Madeleine.

Des faits que le staff lié aux McCann ne pouvait pas ignorer.

Coïncidence, trois mois – jour par jour – après la disparition de Madeleine, la visite à Huelva, en Espagne, des McCann est presque passé inaperçue aux journalistes et au publique qui accompagne l’affaire depuis la nuit du 3 mai.

L’attention des journalistes et des média était, ce jour la, concentré sur les nouvelles en provenance de Belgique ou un témoin jugée digne de crédibilité avait affirmé à la police fédéral belge avoir vue Madeleine, ce qu’avais alors motivé l’ouverture immédiate d’un enquête et lancée la recherche d’une voiture et d’un homme identifié alors par un portrait robot.

La même source confirme que la Police Judiciaire à effectué, à plusieurs reprises, des devoirs d’enquête à la frontière et en Espagne, ‘toujours avec notre collaboration » soulignant que «en Espagne il y a encore des fouilles à faire mais tout dépend de l’évolution de notre enquête et des demandes que puissent arriver du Portugal ».

Duarte Levy (Huelva) & Paulo Reis (Algarve)