Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/05/2011

"Madeleine", selon les McCann

madeleine-by-katemccann.jpgLivre des parents de Maddie présenté aujourd'hui à Londres

Quatre ans après l’étrange disparition de Madeleine McCann, ses parents ont présenté aujourd’hui à Londres un livre intitulé du prénom de leur fille et qui raconte leur version des événements de cette étrange affaire.
Selon Kate McCann, ce récit – loin d’être une œuvre littéraire – vise à "transmettre la vérité" et sera traduit dans plusieurs idiomes, notamment en portugais et le français.
Malgré les réticences annoncées par le couple à propos des sessions publiques de présentation, le lancement officiel de "Madeleine" a été accompagné par une conférence de presse.
Au Royaume-Uni, la promotion du récit de Kate et Gerry McCann avait été confiée à un tabloïde qui aurait payé 200.000 £ (227.000 €) en échange de la primeur dans la publication de quelques extraits. Une opération qui, selon une source du quotidien, a eu "d’excellents résultats".
En plus d’une "bonne opération financière", l’accord trouvé avec le quotidien britannique a permis la promotion de "Madeleine" – tous les extraits préalablement choisis ont figuré en couverture du tabloïde et ont été repris par les médias du "monde entier".
Pour rappel, la disparition de Madeleine McCann a été signalée à la police de Lagos (Algarve), au sud du Portugal, la nuit du 3 mai 2007.
Entaché par déclarations contradictoires et un manque de collaboration des divers intervenants dans l’affaire – sans oublier l’ingérence politique et diplomatique - l’enquête officielle a fini par être mis en attente de meilleure preuve.
Une décision du ministère public portugais qui, techniquement, a levé le statut d’arguidos de Kate et Gerry McCann. Pour rappel, il s’agit d’un terme juridique portugais, qui n'existe pas dans beaucoup de pays étrangers, et qui signifie l’existence d’indices que les personnes visées ont commis un crime.

Tony Blair, Gordon Brown, David Cameron

Kate et Gerry McCann ont écrit au premier ministre britannique – le troisième à être ainsi connecté à cette affaire – pour lui demander la réouverture de l’enquête à la disparition de Madeleine McCann.
L’initiative, que coïncide avec le lancement officiel de "Madeleine", est ressentie par certains comme une manœuvre de plus du couple pour promouvoir son livre et s’attirer la sympathie du public.
Selon un porte-parole du ministère public portugais, la lettre ouverte envoyée au 10 Downing Street "n’a aucune valeur auprès de la justice portugaise" – la juridiction officielle d’où dépend l’enquête.
Dans le document, Kate et Gerry McCann disent vouloir une révision "transparente et indépendante" de l’enquête que, rappelons-le, n’a jamais pu être conclu.
"La figure de la révision – dans le sens qu’ils prétendent - n’existe pas dans le droit portugais, cela a dû leur être dit par leurs avocats. Par contre, rien ni personne ne les empêche d’apporter au dossier les prétendus nouveaux éléments, ou de demander à se prêter à la reconstitution initialement suggère par la police judiciaire", conclut la même source.
Considérée comme une affaire d’État autre Manche, l’enquête à la disparition de Madeleine McCann a souffert de l’ingérence de plusieurs diplomates de haut rang et même de deux premiers ministres : Tony Blair et Gordon Brown.

Suivez aussi l’affaire Maddie, en français et portugais, sur www.duartelevy.eu

02/11/2010

Parents de Madeleine McCann veulent une révision de l’enquête

19DAB2E0-C908-723B-579996E2EFE18985.jpgAprès la récente annulation d’une injonction qui interdisait le livre Maddie, l’enquête interdite, Kate et Gerry McCann lancent cette nuit, 0 h à Londres, une nouvelle campagne médiatique autour de l’affaire de la disparition de leur fille Madeleine.

Plus ICI

03/10/2010

Kate McCann de retour à l’église de Praia da Luz

Kate, la mère de Madeleine McCann, la petite Anglaise disparue en 2007 au sud du Portugal, est retournée ce week-end dans l’église du village de Praia da Luz pour y "prier" pour sa fille.
Maddie, alors âgée de trois ans, aurait disparue le 3 mai 2007 de l’intérieur de l’appartement occupé par sa famille dans un resort touristique britannique, l’Océan Club, situé dans le village portugais de Praia da Luz, a Algarve.
Kate et Gerry à la sortie de l'église en May de 2007.jpegCe n’est pas la première fois que des membres de la famille McCann retournent au Portugal pour se rendre dans la petite église : déjà en décembre de 2009, Kate Marie Healy et Gerald Patrick McCann ont pu se recueillir en privé dans l’Église de la Lumière de Lagos. Le couple est arrivé à l’aube dans le temple et y est resté enfermé pendant un long moment. Selon une source de l’évêché d’Algarve, Kate et Gerry ont pu se rendre dans le temple "sans aucun accord préalable" des responsables de l’Église en utilisant une clé qui leur a été fournie par l’épouse du prêtre anglican Haynes Hubbard.
En décembre de l’année passée, les parents de Maddie étaient au Portugal pour assister au procès d’une injonction interdisant la vente du livre de Gonçalo Amaral, "Maddie : L’enquête interdite". L’audience à Lisbonne ayant été ajournée, le couple avait pris la direction de Praia da Luz.
Cette fois-ci, Kate est arrivée à Faro le vendredi soir, sans être accompagnée par Gerry, et est repartie dimanche. Selon une source proche de la famille, la mère de Maddie "compte retourner au Portugal avant la fin de l’année".

Dans la photo : Kate et Gerry à la sortie de l’église en mai de 2007, quelques jours après la disparition de leur fille.

19/01/2010

Présence des McCann à Lisbonne a été une erreur

Daily Express 13.01.2010.pngClarence Mitchell, l’expert en Communication qui a agi comme porte-parole de Kate et Gerry McCann depuis la disparition de Maddie, a informé le couple du danger, en termes d'image, qui pourrait représenter leur présence dans la salle d'audience du tribunal civil de Lisbonne, où a eu lieu le procès de l'injonction interdisant la vente du livre de Gonçalo Amaral.
Selon une source proche de Clarence Mitchell, le spécialiste en Communication a averti Kate et Gerry McCann que leur présence en tribunal irait motiver les médias britanniques à se déplacer en masse à Lisbonne, ce qui pourrait conduire à la divulgation, en Angleterre, des arguments présentés par la défense de l'ancien coordonnateur de la police judiciaire (PJ), ce qui fut le cas.
Les directs des envoyés des chaines de télévision (britanniques, espagnoles et portugaises) pendant le premier jour d'audience, et les premières pages des journaux britanniques, le lendemain, ont fini par confirmer les craintes de Clarence Mitchell de que la présence du couple ne ferait que causer plus de problèmes (en photo, la première page du Daily Express du mercredi matin avec le titre "Maddie est morte dans l'appartement").

Clarence Mitchell : porte-parole cherche à devenir député

Selon la même source, Clarence Mitchell entretient toujours des relations amicales avec les parents de Madeleine McCann, mais il n’a plus la même disponibilité pour participer dans les initiatives du couple. Il a été le grand absent de la scène médiatique qui a entouré la présence de Kate et Gerry McCann à Lisbonne poussant Claudia Nogueira, la responsable en Relations publiques de Lift Consulting — la société portugaise qui aide la campagne du couple – à multiplier les contacts et actions d’information auprès des journalistes présents au tribunal (avec patience et disponibilité, elle a pris le soin de parler avec tous les journalistes, un par un). Elle a d’ailleurs tenu à démentir que son homologue britannique se serait opposé au voyage des parents de Madeleine.
Lift Consulting est une société de conseil stratégique avec vocation dans les secteurs de la communication, gestion de réputation, relations publiques et gestion de relations avec la presse.
Le manque de disponibilité de Clarence Mitchell, selon la même source, s'explique par ses exigences professionnelles et politiques — le porte-parole des parents de Madeleine prévoit, aux prochaines élections, son entrée au Parlement britannique comme député conservateur.
Ancien journaliste, il a quitté les rangs de la BBC pour prendre la direction de l'unité de surveillance des médias dans le cabinet de Tony Blair (le premier ministre que le premier a aidé les McCann), Clarence Mitchell était l'homme fort de la campagne des McCann et le lien entre le couple et les deux premiers ministres travaillistes (Labor Party).
Envoyé au Portugal à la demande de Tony Blair, Mitchell a dirigé la campagne internationale des parents de Maddie en utilisant ses contacts officiels dans le gouvernement britannique pour obtenir l'accès de Kate et Gerry au Vatican et au Parlement européen, parmi d’autres.

Note : original publié sur le blog en portugais le 17.01.2010, plus de détails disponibles dans la page abonnées. Traduction espagnole disponible ICI. En anglais sur le blog d'Anna Andress.

02/11/2009

Maddie: la nouvelle campagne démarre aujourd’hui

Kate frente a imagem de Madeleine.jpgL'heure de Kate est arrivée

Kate McCann, la mère de la fillette anglaise qui a disparu à Algarve il y a plus de 2 ans, est le visage de la nouvelle campagne que le couple lance aujourd'hui conjointement avec la police de Londres et le centre de protection contre l'exploitation des enfants (CEOP).
Maintenant que les jumeaux Sean et Amélie fréquentent quotidiennement l'école, la mère de Maddie prétend assumer un rôle plus actif dans la campagne que le couple a lancée neuf jours après la disparition et qui entre maintenant "dans une nouvelle phase".
La nouvelle campagne, avec l'aide de Lift Consulting, entreprise portugaise spécialiste dans la communication, vise notre pays où le couple McCann dit croire que quelqu'un pourrait encore détenir des informations au sujet de ce qui, de fait, serait arrivé à l'enfant la nuit ou elle a disparu.
Le lancement de la nouvelle campagne démarre aujourd'hui dans la capitale britannique ou la presse a été invitée à participer à deux briefings — "pour cause d'un changement d'horaire", comme l'a confirmé Claudia Nogueira de Lift Consulting, le premier rendez-vous doit seulement compter avec la participation des journalistes anglais, le second étant prévu pour la presse portugaise.
Les deux ex-policiers engagés par le couple, David Edgar et Arthur Cowley, croient que la réponse de la mystérieuse disparition de Maddie se trouve dans un rayon de 10 miles autour de l'Océan Club, d'où a disparu l'enfant le 3 mai de 2007. Avec la nouvelle campagne ils disent attendre que quelqu'un se manifeste et qui leur amène la réponse.
Pour le moment, Kate et Gerry McCann ne vont pas revenir au Algarve et vont recevoir les journalistes en Angleterre, mais ils disent être en train de préparer un voyage privé pour revenir à Praia da Luz, probablement avant la fin de l'année.
"Imaginez si elle (Maddie) avait été votre fille, imaginez la douleur et la souffrance, imaginez que quelqu'un comme vous ne se présenterait jamais. Si vous vous taisez, vous êtes aussi coupable que ceux qui l'ont emmenée," écrit le couple dans le site internet du fond privé qu'ils ont créé après le supposé rapt.
La campagne, lancée presque en parallèle avec l'action en justice contre l'ex-coordinateur de la Police Judiciaire qui a enquêté la disparition, Gonçalo Amaral, inclut des interviews que Kate McCann va donner cette semaine à la presse anglaise et portugaise.

Duarte Levy

Publiée aujourd’hui dans le quotidien portugais 24horas

Português