Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/09/2008

"Les chiens ont été empêchés de poursuivre leur travail au Royaume-Uni"

La suite de : "Gonçalo Amaral a Madrid : "La PJ a été obligée à émettre un communiqué annonçant l’enlèvement de Madeleine"

Gonçalo Amaral, coordinateur du Département d’Investigation Criminelle (DIC) de la Police Judiciaire (PJ) à Portimão, a été écarté de l’enquête à la disparition de Madeleine dans un moment clé de l’investigation : Kate et Gerry étaient devenus arguidos et les enquêteurs avaient établi une liste de diligences visant spécifiquement le couple et ses amis de vacances.

"Après l’intervention de Mark Harrison, et les résultats obtenus par les deux chiens pisteurs, Eddie et Keela, nous avons jugé qu’il serait important de continuer l’enquête au Royaume-Uni," affirme Gonçalo Amaral.

"Eddie et Keela n’avaient indiqué que des objets ou endroits en rapport direct avec les McCann, mais il serait important de vérifier au Royaume-Uni si les chiens pouvaient nous apporter plus de réponses," affirme encore l’inspecteur, rajoutant que "l’idée était d’amener les deux chiens chez les McCann à Rothley, mais également chez leurs amis, en particulier un d’entre eux."

"Quand l’idée à fait surface, la première chose qu’on m’a dite (un officier britannique) c’était que politiquement il serait très difficile d’arriver à le faire… Je lui est répondu que mon travail était d’enquêter sur un crime et non de faire du politiquement correcte."

"Nous avons même préparé une esquisse de la lettre rogatoire demandant que les deux chiens (Eddie et Keela) puissent continuer leurs recherches en Angleterre, mais on ne m’a pas laissé aller plus loin," affirme l’inspecteur.

"L’autre diligence que je tenais à cœur, et qui m’a également été impossible de faire, c’était de ramener au Portugal les témoins irlandais, en particulier Martin Smith, qui ont affirmé avoir vu Gerry McCann transportant un enfant dans ses bras."

"Ramener les témoins au même endroit et recréer la même situation aurait été important, surtout quand on sait qu’il y a des agents de la GNR qui ont prétendu avoir vu le père de la petite revenir du même endroit, cette fois-ci sans enfant dans ses bras," conclut Amaral.

Avec l’arrivée du mois d’octobre, plus exactement le 2 octobre, par coïncidence son jour d’anniversaire, Gonçalo Amaral, dans une manœuvre minutieusement préparée, est écarté de l’enquête à la disparition de Madeleine, non pour incompétence ou pour manque de résultats, mais simplement accusé d’avoir dénoncé tout haut ce que beaucoup pensaient tout bas : le manque de coopération des autorités britanniques.

Une fois Gonçalo Amaral écarté de ses fonctions de coordinateur du DIC de Portimão, éloigné ainsi de l’enquête à la disparition de Madeleine, la direction nationale décide de le remplacer par Paulo Rebelo, un homme connu pour être proche d’Alipio Ribeiro et de la gauche.

 

Duarte Levy & Paulo Reis

01/06/2007

PJ VERIFIE CHAQUE INFORMATION

9b82a087e5864f29976170b76a3df849.jpg

Aujourd’hui à Madrid, les parents de Madeleine McCann on confirme leur visite, la semaine prochaine, à Berlin, Amsterdam et Bruxelles. Une dernière visite est aussi possible au Maroc – pays ou des témoins on affirme avoir vue leur petite fille.

Pendant leur dernier voyage à Rome, la PJ – police judiciaire portugaise – vers 13 heures, à envoyé des agents sonner a chaque maison voisine au lieu de résidence de Sergey Malinka, l’ami russe de Robert Murat – le seule inculpe dans le dossier. La PJ voulait identifier les occupants et propriétaires des maisons mais aussi vérifier les téléphones existants.

Confronte à des questions concernant les voyantes et leurs informations, Olegario de Sousa (EN PHOTO), l’Inspecteur-Chef de la PJ, admet que ces derniers jours les autorités on reçu un nombre importants d’informations – de quoi constituer un gros dossier de 8 cm d’épaisseur - à propos de la localisation de Maddie : « chaque information est prise en compte et verifie », souligne l’Inspecteur.

La police portugaise, avec l’aide de ses collègues britanniques, vérifie chaque information et analyse avec attention chaque information car, affirme Olegario de Sousa : « on ne sait jamais, même le kidnappeur pourrais s’adresser à nous ».

La fameuse voyante/profiler, Diane Lazarus, ne s’est pas encore présenté à la famille McCann ou à la police mais le journal britannique “The Sun » affirme qu’elle est déjà partie vers le Portugal.

Madeleine: Ministre de l’Intérieur espagnol va recevoir les parents.

3eefa33f7f38d800a4f357842b71f9e3.jpg

Ce vendredi, les parents de Madeleine McCann – Maddie – vont etres reçues par le Ministre de l’Interieur espagnol, Alfredo Pérez Rubalcaba, ceci dans une visite de 24 heures à Madrid.

Le cabinet du Ministre Rubalcaba, qui confirme cette information, souligne que le ministre connait bien le dossier et accompagne l’investigation pour retrouver la petite.

Gerry et Kate MacCann sont arrives ce soir à Madrid ou, demain matin, dont reçues par l’ambassadrice britannique en Espagne, Denise Holt.

Apres la rencontre avec au Ministère de l’Intérieur, le couple à un rendez-vous, dans un hôtel de la capitale, avec plusieurs organisations de combat à la pédophilie, au trafic d’enfants et à la protection infantile. Information confirmée par le porte-parole du couple, 7cea7a4e3de05696c3ebc7da054a1686.gifClarence Mitchell.

La visite de Gerry et Kate a déjà atteint un de ses objectives –pousser les media espagnols a ne pas oublier l’affaire- car plusieurs chaines de télévision et autres media, on prévu de recevoir le couple. Ce qu’est d’autant plus important quand il existe la possibilité que Maddie soit sur le territoire espagnol. Rappelons que de la Praia da Luz (Algarve-Portugal) est séparé de la frontière espagnole par quelques kilomètres.

Le couple sera de retour au Portugal vers la fin de l’après-midi.

29/05/2007

Madeleine: le Pape accompagne le drame

db59a645c23b7ca8744e7161e04ee3e8.jpg

Comme « SOS Madeleine McCann » vous a avancé il y a deux jours, les parents de la petite britannique, Gery et Kate, des catholiques convicts, vont rencontrer la Pape mercredi prochain à Rome.

La Vatican a fait savoir que le Pape accompagne le drame et qu’il serait pret à les recevoir.

Ce matin, le couple a assisté à la célébration de la messe à l’église de la Praia da Luz.

Clarence Mitchell, porte-parole nommée par le Ministère des Affaires Etrangers britannique, que se trouve actuellement au Portugal, confirme que des contacts on été établies via le cardinal Murphy O’Connor (archevêque de Westminster) et l’ambassadeur britannique auprès a3f102a2a16e0b545840e9931f817adc.jpgdu Vatican.

« Pour le couple cette rencontre est très importante car la fois est un de ses principaux supports depuis la disparition de Madeleine », souligne le porte-parole qui intègre cette action dans une vaste campagne de divulgation de l’affaire internationalement.

Le couple se prépare aussi à visiter Madrid, Berlin, Amsterdam et Paris. Le Maroc – vu l’évolution de l’affaire – est aussi prévu. « Toutes ses voyages sont en cours de préparation avec les consulats et les ambassades » rajoute le porte-parole.

 

Un millionnaire britannique a déjà offert son jet prive pour conduire la famille McCann à Rome.