Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/04/2008

Mark Warner: La petite vengeance des McCann

La référence à Mark Warner dans le nouveau documentaire d’ITV crée par la machine de communication qui entoure Kate et Gerry McCann pour signaler le premier anniversaire de la disparition de Madeleine est vue par plusieurs employés et responsables de l’Océan Club comme une petite vengeance du couple envers ceux qu'au sein de l’unité de Praia da Luz, ont pu coopérer avec la police portugaise.

Contactés à Praia da Luz et au Royaume-Uni, plusieurs employés qui ont côtoyée le couple pendant leur séjour dans le complexe touristique, n’ont pas apprécié les prétendues déclarations de la maman de Madeleine pendant le documentaire, révélés aujourd’hui par une "fuite d’information bien ciblé", et ont réagi accusant le couple de connaître, avant même leur arrivée à l’Océan Club, les services mis à disposition pour les enfants.

0d652703cfb939270f4c4ac6a39bca00.jpg"Les McCann et leur groupe savaient qu'il n'y avait pas de service d'écoute d'enfants. Même si ce service était disponible, il ne remplace jamais la présence et la surveillance d’un adulte, " conclu un responsable.

"Ils avaient déjà séjournée dans un autre complexe de la Mark Warner et savaient très bien ce qu’est mis à leur disposition, il y à toujours un service de garderie du soir et des baby-sitters," affirme le même responsable soulignant que "les McCann ont toujours refusé ces services".

cec16ff41ae296e7d32e5b85a0372763.jpgAlex Woolfall, porte-parole de Mark Warner Ltd, à confirmé que l’Océan Club n’a jamais disposé de ce genre de service et que cette information est même "écrite dans les brochures" de promotion.

"Ce que nous offrons, c'est un service de crèche ouvert le soir où les hôtes peuvent laisser leurs enfants et sortir pour aller dîner," à confirmé Alex Woolfall. Le britannique, qui à fait office de porte-parole des McCann, avait été envoyé en urgence à Praia da Luz pour gérer la disparition de Madeleine.

Alex Woolfall est responsable de la gestion des situations de crise  pour le compte du groupe Bell Pottinger. Il a 20 ans d'expérience en relations publiques et est spécialiste dans les cas difficiles de crises réelles. Son travail couvre le sabotage, la contamination accidentelle des produits (de la nourriture aux pharmaceutiques), accidents, blessures et mort sur le lieu de travail, allégations d'homicide involontaire, fraude et vol, l'utilisation du travail illégal d’enfants, enlèvement, rapt et toutes les activités en rapport avec le terroriste.

La PJ n’a jamais perdu de vue l’Océan Club et son staff

b165f1bc4e20c03a86e6d7569c13c2ec.jpgLa société Mark Warner Ltd avait pris la direction de l’Océan Club quelques mois avant la disparition de Madeleine appliquant sur le site les mêmes principes de gestion que fait leur succès auprès d’une clientèle presque exclusivement britannique.

Malheureusement, Madeleine McCann est le deuxième enfant qui disparaît d’un resort appartenant au groupe : il y a quelques années un autre enfant, également britannique, à disparue d’un complexe touristique en Grèce sans jamais avoir été retrouvé.

247409fe9e6f7a06439de8c258832348.jpgParmi les innombrables pistes suivis initialement par la police ont trouve celle d’un possible lien entre les deux affaires de disparition mais, après avoir vérifié plusieurs détails, notamment comparée la liste de clients et celle du personnel, force à été de conclure qu’il n’y avait pas de liaison possible.

Tout comme l’avait fait l’inspecteur Gonçalo Amaral avant d’être écarté, Paulo Rebelo ne pers pas de vue le staff de l’Océan Club et aujourd’hui, même si toutes les possibilités concernant le resort de Mark Warner avaient été évalués, les révélations de la journaliste Imogen Willcocks, ont amené les investigateurs à vérifier si les responsables de la compagnie à Praia da Luz ont tout dit.

Willcocks, une jeune journaliste sans aucune expérience en matière d’enfants, à réussi sans aucune difficulté à se faire engager dans la garderie d’enfants d’un resort de la Mark Warner ou elle à du faire face à des situations dignes du pire cauchemar d’un professionnel en sécurité et bien-être d’enfants en bas âge, sans la moindre formation préalable. Une bonne d’enfants de la Mark Warner à avoué à la journaliste que le soir venu, certains parents avaient l’habitude de laisser les enfants au lit laissant au personnel du resort le soin de passer tous les 30 minutes pour vérifier la sécurité, mais cette mesure était inadéquate car ils n’avaient pas la possibilité d’avoir accès à l’intérieur de l’appartement. Selon la journaliste, une gamine de moins de 5 ans avait même réussi à sortir par la fenêtre de sa chambre, ayant été retrouvé plus tard perdue à quelques mètres de la piscine.

e2801a60f1406a612fc8935a56482af2.jpgPlus récemment, en France, une deuxième journaliste britannique s’est fait engager dans le resort de Mark Warner à La Plagne, en Savoie, afin de vérifier si les consignes de sécurité de la compagnie avaient été affectées par la disparition de Madeleine. Selon la journaliste, rien n’a changé et elle avait même réussi à commencer son travail sans que ses références ou son casier judiciaire soit vérifié.

Ont voulait une maman qui pleure, Kate l’a fait

35cbfbe80b5bda7c9163cab081cda062.jpg"Je suppose qu’ils ont retenue l’enseignement de leurs erreurs passés, du moins pour ce que touche à leur image, " affirme un expert en communication et médias de l’Université Libre de Bruxelles, pour qui " le public voulait une maman qui pleure, Kate l’a fait. Elle se montre plus proche de l’idée que les gens ont d’une maman qui à perdu un enfant."

Selon le même expert, "la présence des McCann face aux cameras d’ITV fait partie d’une campagne mieux préparé et orchestré. "

"Leur voyage aux Etats-Unis, leur visite au Parlement Européen, le tout mélangé à des déclarations exclusives d’une Kate plus émotionnelle, c’est la suite d’une campagne qui prétend améliorer l’image du couple aux yeux de l’opinion publique," affirme le professeur.

73116411e2e6f808b46e650ad9dcbe22.jpgITV, la chaine de télévision britannique, diffuse mercredi prochain, à 20h00, un documentaire de deux heures qui prétend signaler le premier anniversaire de la disparition de Madeleine. Ses parents, Kate et Gerry McCann, toujours arguidos dans l’enquête à la disparition de leur fille, ont été accompagnés par une équipe de télévision pendant leurs voyages, notamment à Bruxelles ou le couple s’est déplacé pour associer leur nom à la présentation d’une déclaration écrite appelant à la création d’un système d’alerte européen pour les cas d’enlèvement d’enfants.

"Leur unique contribution à été celle d’être présents. Aux organisateurs, la venue des McCann à apporté la présence des médias, qui n’auraient pas fait le déplacement autrement, ce qu’à suscité l’intérêt des autres membres du parlement et du public en général, " affirme encore l’expert soulignant que "même si l’objective des McCann été celui de créer une meilleure image d’eux même, il est important que cette déclaration puisse poursuivre son chemin et que le Parlement adopte une politique plus réaliste en matière de protection de nos enfants".

90c68949e75eacb915d3ff211b8dfa35.gif

2aec7ebcddcd8fd2249da4aeb57f1571.gifd6af64f561dfb9659140e0ba10a9a9ed.gif7935487696b9ac8686f3d3c27763675e.gif

 

Voulez vous réagir à cet article ? Email

 

14/01/2008

Affaire McCann : Deux témoins pourraient être nommées arguidos

2558c96dbf7278e470d4fa6fae6359b9.jpg"S’il n’y avait pas eu l'intervention diplomatique, les McCann n’auraient pas été autorisés à quitter le Portugal et auraient été accusés et arrêtés en septembre", a indiqué une source de la Police Judiciaire. Les détails bureaucratiques, pour pouvoir procéder à un nouvel interrogatoire du groupe du Tapas, étant terminés, la police admet que deux autres témoins pourraient être déclarés arguidos, "si les interrogatoires auront lieu comme nous l’attendons".

Selon la même source, le problème principal pour la police portugaise, maintenant, "n'est pas la volonté de coopération de la police de Leicester", mais savoir s'ils seront autorisés "à passer aux prochaines étapes de l’enquête comme dans n'importe quelle autre enquête de police".

e98229e17f6fbe1afabb653dd0fc0bcb.jpg"Depuis le début, la campagne de médiatisation mise en place était prévue et avait un objectif bien spécifique : éloigner l’enquête de Praia da Luz", affirmait la même source de la PJ. Cet objectif était déjà connu depuis des mois, en juillet de l'année dernière, quand les inspecteurs chargés de l’enquête ont dit à la presse portugaise que "tous les indices conduisant vers des pays étrangers ont été étudiés et écartés". A ce moment là, il était également clair pour la PJ "que la clé du mystère se trouvait à Praia da Luz".

476f2d051855c79461fe38df6b995bee.jpgLa police portugaise a travaillé en étroite collaboration avec la police espagnole et britannique. En conséquence, la "PJ a réussi à clarifier quelques détails et doutes qui existaient encore", affirme la même source de la PJ. "La seule victime dans cette affaire est Madeleine McCann, et nous gardons cela en mémoire lorsque nous faisons notre travail. Si les parents étaient vraiment intéressés à aider l’enquête, ils seraient toujours au Portugal", affirmait l’inspecteur de la PJ. "Les enquêteurs privés, espagnols ou britanniques, ne peuvent pas remplacer la police. Ces détectives privés travaillent pour les McCann, pas pour trouver la vérité ou Madeleine".

Premiers appels

5818a1b874bf2d6e546c623f5294c5b0.jpgLes premiers appels de Mark Warner, pour faire venir une équipe spéciale d’experts en relations publiques, dirigés par Alex Woolfall, à Praia da Luz, ont été faits la nuit du 3 mai. Cette même nuit, il a été demandé à la direction de l’Océan Club d’organiser un espace pour l'équipe devant arriver à Praia da Luz en moins de 48 heures.

Plus tard, lors d’une entrevue avec le Times le 6 octobre, l'expert en gestion de crises, appartenant à Bell Pottinger, décrit ses premières heures avec les McCann, et comment ils ont préparé la première déclaration aux media en lançant un appel aux kidnappeurs de rendre Madeleine.

Mais M. Woolfall disait dans cette même entrevue, qu’en privé, les parents de Madeleine n'avaient fait aucune allusion à un kidnapping durant les premiers jours. Ces remarques ont été soigneusement analysées par la PJ, étant donné que Kate et Gerry ont toujours fait référence à cette affaire comme étant un enlèvement au cours de leurs premiers appels et premières entrevues avec les medias.

Duarte Levy & Paulo Reis (English version)