Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/06/2008

Amy Fitzpatrick : porte-parole des McCann promet l’intérêt des médias

980f85bac196b228c52b3645ca373746.jpgClarence Mitchell, le chargé en Communication et Relations Publiques au service de Kate et Gerry McCann, à promis aux parents d’Amy Fitzpatrick d’amener l’histoire de la disparition de la jeune Irlandaise sur les écrans des grandes chaines de télévision britannique : BBC, Sky et GMTV.

"Il fait ceci uniquement parce qu'il veut aider à retrouver Amy. Nous lui sommes très reconnaissants. Nous avons essayé longtemps d'amener les médias britanniques à s’intéresser aux recherches d'Amy," affirme sa mère, actuellement à Dublin en Irlande.

Amy Fitzpatrick est la jeune Irlandaise âgée de 15 ans disparue depuis le premier janvier en Mijas, dans la région de Malaga, en Espagne, où elle vit depuis cinq ans en compagnie de sa mère et de son beau-père. Depuis sa disparition le 1er janvier, la Guardia Civil a effectué de nombreuses recherches dans toute la province avec recours à des chiens pisteurs et hélicoptères.

Selon Audrey Fitzpatrick, mère d'Amy, et son compagnon, Dave Mahon, la famille est "impatiente" d’alerter les 200.000 expatriés anglais résidants dans la région espagnole à propos de la disparition d’Amy, car ceux-ci emploient principalement les chaînes de télévision et les journaux britanniques.

Clarence Mitchell a fait un voyage aller-retour de quelques heures à Dublin où il a rencontré lf887cabf2bdeed78d3401d9ce2c91b53.jpga famille d’Amy.

"Il s’est offert pour venir nous rencontrer. C'était très bien de le rencontrer. Il nous a offert une véritable aide pour faire rentrer Amy dans les médias britanniques," a reconnu Audrey Fitzpatrick.

09/06/2008

Clarence Mitchell invité par L'Assemblée Générale du Conseil des Médias de l’Église

a1507981594ab0a257d7f498da01b379.jpgLe Conseil des Médias de l’Église (Churches Media Council) a demandé au porte-parole des McCann d'être l'un des principaux orateurs à leur Assemblée Générale qui a commencé aujourd'hui, 9 juin, au Centre de Conférence de Hayes, à Swanwick, Derbyshire.

Lire la suite

07/06/2008

Que fuient-ils ?'*

Encore une fois, Clarence Mitchell apparait avec une histoire pour essayer de justifier une chose que le commun des mortels a des difficultés à accepter. Une partie des amis des McCann ont refusé de retourner au Portugal pour participer à la reconstitution des événements de la nuit de la disparition de Madeleine McCann. Analysons le dialogue entre Pat Kenny et Clarence Mitchell lors d’une interview radiophonique sur RTE Radio 1 (**).

d97b8d54e46d0000a52df1e5aa11ecc8.jpg

Pat Kenny a eu la gentillesse de poser les questions de manière très “sympathique”: (...)

Pat: "Bon, la dernière chose (en fait il voulait dire : ce qui est arrivé dernièrement) est un développement assez incroyable (…) dans le sens qu’il s’agit de l’annulation de la reconstitution de ce qui était arrivé ce soir-là. Mais, la reconstitution n’allait pas être filmée pour la télé, alors quel en était le but? "

CM: "Et bien, voilà exactement la question que se posaient Gerry, Kate et leurs amis. Il y a tout un tas de raisons pour lesquelles ils ont été fortement préoccupés par ce que cela pourrait réellement apporter. Ils ont tous dit, de manière constante - et ils continuent à le dire - qu’ils feraient n’importe quoi qui pourrait aider à retrouver Madeleine. Cette proposition en particulier… sa formulation, la manière dont elle a été présentée… ils ont eu le sentiment que cela n’aurait aidé d’aucune manière à la retrouver. Et comme vous aviez dit, elle (la reconstitution) n’aurait pas été filmée pour la télé, donc elle n’aurait pas généré de nouvelles pistes… Pourquoi… à quoi est-ce que cela aurait pu servir une bonne année après les faits ? Personne ne semble avoir pris en compte le bien-être mental de Kate, vous savez, est-ce qu’on s’attendait à ce qu’un enfant joue le rôle de Madeleine devant elle ? Toutes sortes d’autres questions… (...)

J’admets trois possibilités comme explication de ce charabia cité de cette interview :

1 – Clarence Mitchell et les avocats des McCann au Royaume-Uni s’en fichent de ce que les avocats portugais essaient de leur expliquer;

2 – Rogério Alves et Carlos Pinto de Abreu sont nuls comme avocats et ne connaissent même pas les procédures de base d’une enquête criminelle;

3 – Clarence Mitchell ment.

Pourquoi? Parce que, selon le Code pénal portugais, la reconstitution des événements et/ou des faits liés à un crime est une façon d’obtenir des preuves admissibles pour un tribunal, à la suite d’une décision formelle de la PJ et des autorités judiciaires, sous certaines circonstances et conditions spécifiques.

 

Voici une traduction de l’article 150 du Code pénal portugais :

"Chapitre V – Concernant la reconstitution des événements

Article 150

Conditions et procédure

1 – S’il y a un besoin de déterminer qu’un fait aurait pu arriver sous certaines circonstances, la reconstitution de celui-ci est admissible. Cette reconstitution consiste en la reproduction, aussi exacte que possible, des conditions sous lesquelles les faits sont supposés avoir eu lieu et la répétition de la manière dont se sont déroulés les événements.

2 – La décision formelle octroyant la reconstruction d’un fait doit contenir une brève mention du sujet, du jour, de l’heure et de l’endroit où cela aura lieu, et comment, et éventuellement en effectuant un enregistrement sur vidéo. La même décision formelle peut désigner un expert pour l’exécution de certaines opérations.

3 – Autant que possible, toute publicité par rapport à la reconstitution devrait être évitée."

 

Pat Kenny était surpris par le fait que la PJ souhaitait utiliser les McCann et leurs amis pour la reconstitution, plutôt que des acteurs : (...)

Pat: "C’est… ils allaient utiliser les McCann et les gens qui étaient effectivement là ce soir-là plutôt que des acteurs."

CM: "Et bien, exactement, et de combien de reconstitutions en avez-vous entendu parler en Irlande, en Grande Bretagne ou n’importe où ailleurs, dans lesquelles les  gens originellement impliqués dans une affaire y ont effectivement participé ? C’est pratiquement inconnu. Et donc, encore une fois, ceci nous a fait… ceci a fait que nos avocats se sont demandés, vous savez,  qu’est-ce qui se passe ici ? Et, en plus, normalement, les Portugais ne font pas de reconstitutions. L’année dernière, juste après l’abduction de Madeleine, BBC Crimewatch avait proposé une telle reconstitution avec des acteurs. Et la PJ avait dit : « Non, non, on ne fait pas cela ici, on ne pratique pas de reconstitutions. » Puis, tout à coup, ils reviennent plus d’une année plus tard pour dire : "Si, on en fera une, selon nos termes." Et, vous savez, il y a eu un peu de débat à l’intérieur du groupe. Bon, Gerry et Kate, en tant qu’arguidos, en tant que suspects, auraient été obligés d’y retourner s’ils y avaient été forcés  -légalement – à y retourner. Il n’en était pas question qu’ils disent : "Non, on ne peut pas y aller." Mais les amis ne sont suspectés de rien, ou n’y sont pas impliqués directement dans ce sens-là, à ce degré-là. Et donc, comme résultat, ils en avaient la liberté du choix. Et, ils en ont discuté entre eux – longuement – et ont décidé de faire savoir à la PJ que, vous savez, que : "Merci de cette offre, mais à cette occasion-ci, nous ne pensons pas que ce soit utile." Et voilà ce qui est arrivé. Et la PJ a fait également savoir qu’elle voulait que tout le monde y soit, sinon la reconstitution n’aurait pas lieu. Et dès qu’un ou deux des amis ont dit non, et bien, c’est tombé à l’eau."

Pat: "Il y avait une certaine suspicion qu’ils essayaient de confondre les gens. Vous avez fait une déposition… Bon, allez-y, effectuez les gestes selon votre déposition et voyons voir si on peut y trouver des incohérences."

CM: "Je dois faire très attention à ce que je dis, Pat, car la police est toujours en train d’investiguer, et nos avocats sont toujours en train de l’examiner, mais, hmm, vous pouvez en tirer cette conclusion si vous le souhaitez… je ne voudrais pas commenter là-dessus." (...)

Donc, certains des amis des McCann ont refusé de participer à la reconstitution, en la rendant impossible d’un point de vue juridique. Ils ont "discuté entre eux" – longuement – et ont décidé de faire savoir à la PJ: "Merci de cette offre, mais à cette occasion-ci, nous ne pensons pas que ce soit utile." (…) Est-ce que la raison aurait pu être la "suspicion qu’ils essayaient de confondre les gens. Vous avez fait une déposition… Bon, allez-y, effectuez les gestes selon votre déposition et voyons voir si on peut y trouver des incohérences," comme disait Pat Kenny?

"Vous pouvez en tirer cette conclusion, si vous voulez," était la réponse de Clarence Mitchell.

Oui, on peut le faire, comme diraient les supporters de Barak Obama.

Duarte Levy & Paulo Reis

English version

(*) Titre original: Why did the chickens run away?

(**) L’entrevue commence aux dix minutes de l’enregistrement.

05/06/2008

Porte-parole des McCann rejoint campagne d’Amy Fitzpatrick

fe5ba8a0d72b97c185835116aeab38d2.jpgClarence Mitchell, le chargé en communication de Kate et Gerry McCann, a accepté d’aider la famille d’Amy Fitzpatrick, la jeune irlandaise disparu depuis le premier janvier en Mijas, dans la région de Malaga, en Espagne.

Audrey Fitzpatrick, mère d'Amy, et son compagnon, Dave Mahon, ont maintenu des contacts téléphoniques avec Clarence Mitchell, avec lequel ils s'auront une entrevue en Irlande le 17 juin, coïncidant avec une nouvelle campagne de la famille Fitzpatrick auprès des médias irlandais destinée à relancer les recherches d'Amy, profitant d’une période ou des milliers de touristes britanniques préparent leurs valises pour voyager vers les côtes espagnoles.

6bfb1e2d7207c67213173a99d62981a0.jpgAmy, installé en Espagne depuis cinq ans, était âgé de 15 ans au moment de sa disparition.

Selon le porte-parole de la Guardia Civil, la jeune serait disparue vers les 22 heures entre la zone Calypso et l’urbanisation Riviera del Sol, a Calahonda (Malaga), un endroit connu pour accueillir une importante communauté d’expatriés britanniques.

Selon l’ancien responsable de l’unité de surveillance des médias au Royaume-Uni, "la famille d’Amy est très inquiète avec sa disparition, qui n'a pas la couverture dans les média qui ont d'autres disparitions de mineurs".

Pendant plusieurs semaines, centaines de policiers et militaires, accompagnés par des chiens-pisteurs, avec l’aide de la croix rouge et des volontaires, ont recherché la jeune irlandaise sans succès. Même les chiens-pisteurs n’ont réussi à retrouver la moindre trace d’Amy.

6534e8a5a32a851d6aff2013d06d3adc.jpgEgal à lui-même, Clarence Mitchell a déjà accusé les voisins –à majorité des expatriés d'origine britannique– d’arracher les affiches avec la photo d’Amy "chaque fois que ses parents les remettent parce qu'ils sont préoccupés par l'effet que la disparition du mineur pourrait avoir sur le tourisme".

10/05/2008

Maddie: parents seraient contents si le procès est archivé

9576d5fc88fc480281771a7693449350.jpgClarence Mitchell, le responsable en communication qui représente Kate et Gerry McCann, s’est congratulée hier à propos d’une éventuelle possibilité de que les autorités portugaises décident d’archiver l’enquête à la disparition de Madeleine.

L’ancien responsable de l’Unité de Surveillance des Médias du gouvernement britannique, avec qui il maintien des étroites relations dans le cadre du dossier McCann, parlais hier à Dublin pendant la conférence annuelle de l’Institut de Relations Publiques d’Irlande (PRII) ou il était le principal orateur.

"S'ils vont archiver le dossier, alors, dans un sens ce serait le bienvenu, car cela voudrait dire que Kate et Gerry seraient éliminés de l'enquête," à dit Clarence Mitchell.

Les nouvelles déclarations de Clarence Mitchell ont été accueillies au Portugal avec surprise car, selon une source du Ministère Publique, "il n’y a aucune intention des autorités portugaises d’abandonner l’enquête. N’oublions pas que l’objectif primordial du travail de la police est de retrouver Madeleine, c’est’ elle la victime. "

Selon Clarence Mitchell, la famille McCann considère la démission d'Alipio Ribeiro de la PJ et ses commentaires à propos de l’enquête comme un signe de que la disparition de Madeleine ne sera jamais élucidé. Le porte parole à encore fait appel aux autorités en charge de l’enquête leur demandant de "remettre leurs dossier aux investigateurs privées".

Pour rappel, la Police Judiciaire, au Portugal, et la Police du Leicestershire, au Royaume-Uni, sont les responsables des investigations à la disparition de Madeleine McCann. Plusieurs autres corps de police, notamment en Espagne, au Pays-Bas, en Belgique et au Maroc, sans oublier  Interpol, ont étés liés à l’enquête.

5db9c49f1668a58aefe16efcb76bd103.jpg"C'est insoutenable. Ils doivent donner l'information de leurs dossiers à nos investigateurs privés ainsi ils peuvent continuer à rechercher Madeleine," à dit Clarence Mitchell.

L’agence de Barcelone, Metodo 3, après plus de six mois d’investigations, à été mise à mal publiquement par les déclarations de son directeur, Francisco Marco, qui avait promis le retour de Madeleine "à temps pour la fête de noël" de 2007. L’arrestation d’un des détectives, accusé du vol de plusieurs centaines de kilos de cocaïne, parmi d’autres accusations, et la révélation de qu’il y aurait eu des témoins payés au Maroc, ont dénigrée encore plus l’image de Metodo 3.

Internet et le Daily Express ont été la solution

Selon Clarence Mitchell, le succès de la campagne internationale de Kate et Gerry McCann repose sur l’utilisation d’internet, et en particulier sur le site crée à la demande du couple quelques jours après la disparition de leur fille Maddie.

Uniquement que sur Google, ont retrouve aujourd’hui presque six millions d’entrées pour le mot "Maddie", dépassé largement par les huit million d’entrées pour "Gerry McCann" et un nombre quasi identique d’entrées pour "Kate McCann. "

d7a6f4fcaa819c2cb62525c4a7c7899b.jpg"C’est l’accès à l'internet qui nous a donné de l’élan," a dit Clarence Mitchell confirmant l’importance du site findmadeleine ou les millions de visiteurs, parmi plusieurs informations et photos de Maddie, ont pu également trouver dest-shirts et des bracelets en vente, même si sa finalité première semble être l’appel aux dons.

La somme exacte engendré au tour de Kate et Gerry McCann, après la disparition de leur fille, n’a jamais été divulgué officiellement mais ont l’estime à plusieurs millions d’euros.

Dans son discours à propos du rôle des Relations Publiques dans la gestion de crise, Clarence Mitchell, après avoir jugé que l’attitude des médias irlandais à propos de l’affaire McCann était plus "responsable" que celle des médias au Royaume-Uni, à reconnu que la poursuite en justice pour diffamation des journaux du groupe Express à marqué un tournant dans la campagne des McCann et leur image dans les médias.

5e36340bc8f487c48eae2ec1ba854447.jpgAprès avoir obtenu du groupe Express plus de 725.000 euros en dommages, selon Clarence Mitchell, toute la "publicité négative" à propos des McCann dans les médias britanniques s’est retournée en leur faveur.

Selon plusieurs experts en Relations Publiques, Communication et Médias, l’action en justice contre le groupe Express, par elle-même, n’expliquerait pas le silence ou la position adopté par la plupart des tabloïdes britanniques : "Il ne faut pas oublier que les McCann ont eu cinq responsables en Relations Publiques à leur service. Et pas des moindres," rappelait un des experts.

a11656b333e4a672b98753edfcdc1b0a.jpgDepuis la disparition de Maddie, le 3 mai 2007, Kate et Gerry McCann ont compté sur Alex Woolfall, spécialiste en gestion de crises arrivée à Praia da Luz au nom de la Mark Warner, Sheree Dodd, ancienne journaliste du Daily Mirror et représentante du Foreign Office qui est resté au service du couple pendant neuf jours. C’est Clarence Mitchell qui la remplace jusqu’en juillet et l’arrivée de Justine McGuinness et David Hughes. Après que Kate et Gerry McCann ont été nommées arguidos, en septembre dernier, c’est à nouveau que Clarence Mitchell deviens leur porte-parole et responsable en communication, laissant derrière lui son poste auprès du gouvernement britannique.

Retour assuré au 10 Downing Street

Officiellement, le directeur de l'unité de surveillance des médias du gouvernement britannique depuis juillet 2005,  à démissionné de son poste pour se joindre à la campagne des McCann avec un salaire payé par le multimillionnaire Brian Kennedy. La réalité serait, selon une source du Foreign Office, tout’ autre. Clarence Mitchell à reçu la promesse d’être repris à son poste une fois que les McCann seraient tirés d’affaire et, jusque la, il continue à utiliser les services et les moyens de son unité.

Comme directeur de l’unité de surveillance des médias, ou même internet n’échappe pas au contrôle régulier des 40 employés permanents, Clarence avait pour mission de fournir un rapport d’information continuellement mis à jour de tout ce qu’est publié ou dit par les médias à propos des sujets qui intéressent le premier-ministre et tous les services gouvernementaux.

Envoyé à Praia da Luz par le Foreign Office, c’est lui que, par l'intermédiaire des ambassades britanniques respectives, organise les visites de campagne de Kate et Gerry McCann au Vatican, Madrid, Berlin, Amsterdam, Rabat et Bruxelles.

90c68949e75eacb915d3ff211b8dfa35.gif

2aec7ebcddcd8fd2249da4aeb57f1571.gifd6af64f561dfb9659140e0ba10a9a9ed.gif7935487696b9ac8686f3d3c27763675e.gif

 

Voulez vous réagir à cet article ? Email