Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/04/2009

Gerry McCann à Praia da Luz : Cela se passe de commentaires…

Tous crédits photo pour Luis Silva © 2009
Ne pas reproduire sans accord du propriétaire des droits.
1 Duarte.jpg
2 Duarte.jpg
3 Duarte.jpg
4 Duarte.jpg
4 Duarte B.jpg
Duarte Levy & Luis Silva à Praia da Luz (Portugal)

04/09/2008

Vos photos ne sont jamais parvenues aux enquêteurs portugais

Lire aussi: "Le tournoi de tennis"

La Police Judiciaire n’a pas reçu, à ce jour, la moindre photo provenant de la campagne lancée par la Police du Leicestershire, demandant aux vacanciers qui ont séjourné à Praia da Luz d’envoyer des copies des photos prises dans les deux semaines qui ont précédé la disparition de Madeleine McCann.

L’appel avait été lancé par la Police du Leicestershire, en coordination avec le CEOP (Child Exploitation and Online Protection Centre) et l’Association des chefs de police (ACPO).

Selon une source proche de l’enquête au Royaume-Uni, plusieurs centaines de photos sont arrivées aux autorités britanniques, la plupart téléchargés via les pages internet spécialement crées pour l’occasion.

"Nous évaluerons alors ces images — à un taux de 1000 images par heure — de sorte que sur une rapide période de temps nous passions l'information signicative aux autorités portugaises," avait pourtant promis Jim Gamble, responsable du CEOP.

L’objectif officiel de cette campagne était, selon Jim Gamble, de faire avancer l’enquête à la disparition de Madeleine, utilisant notamment un programme de reconnaissance facial avec toutes les personnes "qui pourraient sembler hors contexte ou de se comporter étrangement."

"À se demander quel était le véritable but de l’appel lancé au public… Nous n’avons pas eu accès à ces photos," confirme un des enquêteurs soulignant que les seules photos que la PJ a pu recevoir lui sont arrivées par des témoins directs.

Duarte Levy & Paulo Reis

13/08/2008

Maddie : 24 photos qui peuvent rouvrir l’enquête

Un touriste qui était au Tapas Bar, la nuit du 3 mai, a pris plusieurs photos où la table des McCann et leurs amis est visible. Le touriste était accompagné par son épouse et un couple d’amis et ils se sont pris mutuellement en photo, sur 24 d’entre elles on voit, en deuxième plan, la table des McCann et leurs amis.

Le propriétaire des images est en pourparlers avec plusieurs journaux britanniques pour la vente les droits pour une publication exclusive, mais avec une condition : avant d'être publiées, les images doivent être envoyées à la police portugaise. Le touriste est bien conscient du fait que les images peuvent constituer un indice important en rapport avec un crime et ne pas les envoyer à la police serait également considéré, dans son pays, comme un crime.

Hier, un cabinet d’avocats très connu au Royaume-Uni a appris l'existence de ces images et a contacté le propriétaire, à qui ils ont offert la somme de 600.000 euros pour l’achat de toutes les images. Toutefois, les avocats britanniques n'ont pas accepté la condition imposée par le propriétaire de que les images devraient être envoyées à la police portugaise, juste avant la transaction. Ils ont voulu être libres de choisir le moment où les images seraient envoyées aux autorités portugaises, raison pour laquelle l'offre a été refusée.

Duarte Levy & Paulo Reis 

English version 

22/05/2007

La Police recherche vos photos de vacances

8eeb8dc4a9cbeb77f374a7e60a7ee76a.jpg

La police britannique, en concertation avec les autorités portugaises, demande a tout les touristes qui ont visité ou séjournais a la Praia da Luz, dans les derniers jours du mois d'avril et premiers de mai, de leur adresser une copie des photos et films pris dans la région.
Avec cette demande, les responsables pour l'investigation veulent obtenir le maximum de photos prises dans les deux semaines qui ont précède l'enlèvement de Maddie et, qui sait, y trouver des pistes ou y voire le suspect. Les photos et les films doivent être envoyés au "Centre en ligne contre l'abus sexuel d'enfants". La demande a été émise cette après-midi, a Londres, par le responsable de l'organisation. Pour ceux qui sont encore au Portugal, ils peuvent déposer leurs photos et films auprès de la PJ (voire contact dans ce blog).