Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

12/04/2009

Policiers sous enquête dans l’affaire Maddie

Une enquête visant plusieurs inspecteurs de la police britannique a été ouverte après qu’un collaborateur proche des McCann aurait fait état de que plusieurs documents internes à la police – considérées comme confidentiels – aient été envoyés depuis le Portugal à un journaliste britannique.
Les documents en question, qui n’étaient pas connus officiellement des autorités portugaises, tous concernant l’affaire Madeleine McCann, étaient "marqués" ce qu’a permis de déterminer leur origine dans l’équipe qui avait accompagné les investigations au prétendu kidnapping, sans toutefois identifier individuellement l’auteur de la fuite.
new-top-secret.jpgSelon le journaliste, il aurait reçu les documents sans en avoir fait la demande, raison pour laquelle il aurait livré une copie à un collaborateur du couple McCann "afin de déterminer leur authenticité".
Selon une source de la police, les enquêteurs savaient déjà que les documents étaient entre les mains de quelques journalistes étrangers, mais ce n’est que maintenant, grâce au concours du journaliste et de ça "source" spontanée, que l’enquête a pu démarrer, le dossier étant confié à "un service de sécurité nationale".
C'est depuis le début de l’affaire Maddie qu’un nombre important de documents ont été sortis des dossiers de la police britannique, une partie desquels ont été publiés en entier ou en partie dans des médias, ainsi que sur internet ou certains n’ont pas hésité à partager des documents avec de parfaits inconnus, permettant ainsi que certaines pièces du dossier arrivent dans les mains des personnes liés au procès.

English version

Plus d’information avec votre prochaine newsletter.

09/08/2008

Le sommeil des jumeaux

7e201d938c995a3be4f60babd9fc3bb0.jpgSelon le témoignage de Fiona Payne, la nuit du 3 mai, Kate McCann était juste paniquée, effrayée pour Madeleine, se demandant ce que lui serait arrivé. Elle a décrit à la police ce qu’elle a vu, quand elle est revenue à l'appartement des McCann, après avoir recherché, pendant cinq ou dix minutes, les environs de l’Océan Club, avec d'autres membres du groupe d'amis, suite à l’alerte de que Madeleine avait disparu.

Elle est rentrée dans la chambre des enfants, elle a remarqué que les draps du lit de Madeleine étaient ordonnés, et les jumeaux étaient parfaitement endormis dans leurs lits de camp. Tandis qu'elle ouvrait toutes les armoires de la chambre, les jumeaux ont continué endormis et n'ont pas bougé d’un millimètre – ce que lui semblait parfaitement étrange !

Selon les déclarations de Fiona Payne à la police, Kate McCann était effrayée et la sensation de ne pas pouvoir faire quoi que ce soit la rendait fâchée, hurlant et donnant des coups de poing et de pied dans les murs — raison pour laquelle elle était couverte de bleus le jour suivant.

Interrogé si les jumeaux ne se sont pas réveillés, à aucun moment, Fiona à confirmé que non rajoutant que Kate a continué à aller vers les jumeaux, continuant à mettre ses mains sur les jumeaux afin de vérifier s’ils continuaient à respirer, car elle semblait beaucoup plus intéressée en vérifier s’ils étaient bien.

Fiona Payne s'est rappelé que les jumeaux ne se sont jamais réveillés, malgré tout le bruit, les cris et les hurlements, pas même quand la police est venue et les lumières ont été allumées – ce que lui semblait, sur le moment, comme étrange. 

Duarte Levy & Paulo Reis

English version 

02/08/2008

Eddie à l’origine de la découverte de cinq cadavres d’enfants

29f9ca615a1d2ea00fc3a894ea395527.jpgAu moins cinq corps d’enfants ont déjà été retrouvés dans l’ancien orphelinat anglais de l'île de Jersey, là où Eddie, le chien pisteurs utilisé précédemment dans l’affaire Madeleine, avait marqué la présence des cadavres.

L’ancien orphelinat, situé à Haut de la Garenne, est sous investigation depuis 2006, après plusieurs dénonciations d’abus sexuel.

Selon Lenny Harper, responsable de la police de Jersey, les corps de cinq enfants, âgés de quatre à onze ans, ont été brulés et caché fin des années soixante et début des années septante. Jusqu’au moment la police britannique a également découvert 65 dents de lait et au moins une centaine de fragments d’os, certains coupés et brulés.

Eddie, capable de renifler la moindre odeur de cadavre, après avoir détecté des traces du passage du corps de Madeleine McCann à Praia da Luz, s’est illustré en détectant la présence de vestiges humains dans l’ancien orphelinat, où il a désigné au moins six endroits, à l'intérieur du bâtiment, ou la police britannique a maintenant effectué la découverte.

Malgré les découvertes, la police britannique considère qu’il n’y a pas assez de preuves pour avancer vers une enquête pour meurtre, ce que scandalise plusieurs témoins qui accusent les autorités de ne pas vouloir ouvrir la boite de pandore : "Je suis étonné que les preuves soient apparemment si peu concluantes," affirme un responsable en médecine légale soulignant qu’il semble étrange que nous ayons un bon nombre d’os, mais qu’on annonce qu'il n'y aurait pas d’enquête pour meurtre."

Eddie dans l’affaire McCann

da1e040427d166c9ed13623d2a067348.jpgAprès avoir réussi dans plus de 200 enquêtes criminelles, Eddie arrive au Portugal le 30 juillet 2007 afin d’aider les autorités portugaises et britanniques sur l’enquête à la disparition de Madeleine McCann.

Eddie, le Springer Spaniel de la police britannique, est habilité à détecter des victimes mortelles (EVRD), il recherche et localise des restes humains et fluides corporels. Il est capable de signaler le passage d’un cadavre par un endroit, même si le corps n’est plus sur place. Eddie signale également la contamination par l’odeur d’un cadavre.

Dans l’affaire de disparition de Madeleine McCann, Eddie, utilisée en conjugaison avec Keela, à signalé l’odeur à cadavre à plusieurs endroits, tous en rapport direct avec les parents de la jeune britannique :

  • le sol de la chambre de Kate et Gerry McCann ;
  • derrière le sofa bleu qui se trouve à côté de la fenêtre du 5A ;
  • balcon de la chambre des McCann ;

    Selon le dossier d’enquête, avant la disparition de Madeleine, aucune mort n’a eu lieu à l’intérieur de l’appartement 5A, où sont restés installés les McCann pendant leurs vacances à Praia da Luz. Eddie a également été utilisé pour inspecter les appartements 5B, 5D et 5H de l’Océan Club, mais il n’a rien signalé.

    0d4d94bc47abd695b3ea2cfe55c5a99a.jpgDans la villa occupée par Kate et Gerry McCann, louée après leur départ de l’Océan Club, Eddie à signalé l’odeur de cadavre sur cuddle cat (la peluche rose appartenant à Madeleine), et sur deux vêtements de Kate. Eddie a également signalé plusieurs endroits de la voiture louée par les McCann : sur la clé et dans le coffre de la Renault Scénic.

    Des examens analogues ont été effectués, sans succès, à la maison de Robert Murat, ses vêtements et voitures. Eddie n’a identifié l’odeur à cadavre que dans des endroits ou sur des objets liés directement à Kate et Gerry McCann, les parents de Madeleine.

    04/07/2008

    Maddie : Enquête continue et gagne nouvel élan

    Malgré toutes les informations avancées dans les médias, en particulier au Royaume-Uni, la Police judiciaire (PJ) a nié que l’enquête à la disparition de Madeleine McCann soit abandonnée ou archivée, ce qu’est confirmée par une source de la l’Association of Chief Police Officers (ACPO) qu’avance l’existence de deux témoignages décisifs qui n’ont pas encore été communiqués aux autorités portugaises.

    Plusieurs centaines de témoins ont été interrogés depuis le jour de la disparition de Madeleine, au Portugal par la PJ, mais également au Royaume-Uni où les interrogatoires ont été effectués à plusieurs endroits du pays.

    Selon la même source, au moins deux témoins ont mis directement en cause la responsabilité d’un membre du groupe des neuf britannique – connu comme les “Tapas 9” — dans la disparition de Maddie, mais le contenu de leurs déclarations n’a jamais été transmis aux autorités portugaises.

    “Il existe un circuit bien précis pour faire arriver l’information au Portugal et tout n’a pas fonctionné comme il était prévu, ou comme il serait normal de fonctionner dans un cas de coopération internationale,” affirme ce responsable soulignant que les diverses forces de police qui ont collaboré à l’enquête sur le sol britannique, en particulier dans le Leicertershire, ont été “dépassées” par les agissements de leur hiérarchie, victime à leur tour du rôle joué par le gouvernement.

    Pour rappel, l’Association of Chief Police Officers (ACPO) et la police du Leicestershire, ont collaboré dans l’enquête des autorités portugaises, comme l’a confirmée Patricia Scotland, Ministre d'Etat et Attorney General pour l'Angleterre et le Pays de Galles.

    Gonçalo Amaral : “Le jour où j'ai été écarté de l’affaire, je préparais le processus pour ramener au Portugal un témoin clé”

     

    21/06/2008

    McCann font appel à un juge pour avoir accès aux documents de la Police du Leicestershire

    fc6a354e010845a51abaec40b0515976.jpg(Mis à jour) Kate et Gerry McCann veulent qu’un juge de la Cour Suprême de Londres ordonne à la Police du Leicestershire de leur donner accès aux documents concernant l’enquête à la disparition de leur fille. L'affaire est prévue pour le 7 juillet en audience publique devant section famille de la Cour où la police du Leicestershire va contester l’accès aux documents.

    L’information, révélée hier après-midi, est confirmée par une source de la police à Enderby.

    Jusqu'à présent la police britannique à toujours refusé aux McCann et ses avocats l’accès à tous les documents concernant l’enquête justifiant qu'ils sont liés par les clauses d'un accord avec la police portugaise.

    "Les documents ne permettent pas de retrouver Madeleine, mais la divulgation de leur contenu met sérieusement en risque l’aboutissement de l’enquête," affirme un officier britannique à Enderby soulignant que "dans ces documents il y a l’identité de tous les témoins entendus au Royaume-Uni et ses déclarations, aussi bien que les résultats des expertises effectués par le FSS (Forensic Science Service). Leur révélation prématurée met sérieusement en cause les possibilités d’aboutissement de l’enquête."

    b1d5815ed0bbe7078ff999302fc0c6de.jpgSelon le porte-parole des McCann, Clarence Mitchell, la demande aurait été faite par Kate et Gerry McCann agissant "au nom de Madeleine" visant "la divulgation de certains documents".

    Madeleine sous tutelle judiciaire de la Cour

    Arrivés au Royaume-Uni en septembre, après leur départ précipité du Portugal, Kate et Gerry McCann ont vu Madeleine être mise sous la tutelle judiciaire de la Cour Suprême de l'Angleterre et du Pays de Galles — statut destiné à protéger les intérêts de l’enfant malgré sa disparition.

    Selon Clarence Mitchell, ancien responsable de l’Unité de surveillance des médias et actuel porte-parole des McCann, la mise sous tutelle judiciaire de Madeleine aurait pu être faite sous "l’instigation" du couple, mais une source du County Council de Leicestershire, contactée par téléphone, s’est refusée à confirmer cette version affirmant que "les autorités ont agi dans l’intérêt exclusif de Madeleine".

    Le 10 septembre 2007, les responsables de la Police et du County Council de Leicestershire ont analysé, en réunion, la situation du couple, des jumeaux et la disparition de Madeleine. Quelques jours plus tard, les responsables des services sociaux ont rencontré le couple à Rothley.

    02a677653550adc12e3aa613ff70d2aa.jpgKate et Gerry McCann ont l’espoir que leur demande à la juge Mary Claire Hogg soit entendue et que la police du Leicestershire soit obligée à leur donner l’accès au dossier de manière à "aider leurs recherches privées," à reconnu Clarence Mitchell.

    Dame Mary Claire Hogg, de 52 ans, est originaire d’une dynastie célèbre dans la magistrature et la politique ; elle est la fille de l'ancien "Lord Chancellor" Lord Hailsham et soeur de l'ancien ministre de l’Agriculture Douglas Hogg.

    Español