Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/11/2007

Le rapport final va décider du futur des McCann et de Murat

a66052e41f6e8e120efcd2cc343ee5c7.jpgAprès quatre mois d’attente, depuis que les autorités portugaises avaient envoyé au Forensic Science Service de Birmingham les indices prélevés dans le cadre de l’investigation à la disparition de Madeleine McCann, une équipe de la Police Judiciaire (PJ), est arrivé hier à l’aéroport de Nottingham, au Royaume-Uni, avec une seule objective : préparer la prochaine étape de l’enquête.

L’équipe est composé par l’inspecteur Ricardo Paiva, deux experts du laboratoire de la police scientifique, Luís Viriato et Fernando Viegas, et le vice-président de l’Institut National de Médicine Légal (INML), Francisco Corte Real.

Avec cette démarche – qui a surpris la presse britannique, qui n’arrivais pas à comprendre le pourquoi de la visite – la Police Judiciaire prétend ramener à Portimão le rapport final des expertises réalisées sur les indices prélevés à divers endroits de Praia da Luz, notamment dans les deux appartements occupés par le couple McCann, mais aussi dans la Renault Scénic loué par le couple. Le rapport final doit encore inclure plusieurs détails à propos des expertises aux vestiges prélevés dans les voitures de Robert Murat et sa famille mais aussi dans sa maison et celle de son oncle, ou la police à effectué plusieurs fouilles.

Les deux experts de la police scientifique, Luis Viriato et Fernando Viegas, ce sont les mêmes qui ont procédé aua624d6a88108c91e617197136b817b17.jpg prélèvement des indices en compagnie de leurs collègues anglais.

La journée d’aujourd’hui à commencé par une rencontre avec la Police de Leicester, dans leurs installations prés de Rothley, ou, policiers et experts, ont "clarifié les résultats"  et pris connaissance des détails de plusieurs diligences effectués au Royaume-Uni aussi bien que du listing d’appels téléphoniques effectués par les McCann et leurs amis.

Une fois que l’équipe portugaise sera de retour à Portimão, le rapport final va permettre aux autorités portugaises de décider le chemin à suivre : une source de la police judiciaire à confirmé ce matin que "le contenue du rapport va permettre au Ministère Publique de décider s’il y a assez d’éléments pour poursuivre, ou non, les McCann devant la justice et dans que  termes". Pour rappel, Gerry et Kate McCann ont été mis en examen – arguidos – au mois de septembre, suspectés de dissimulation de cadavre et simulation de crime. Avec le britannique Robert Murat, ils sont les seules suspects officiels dans le cadre de la disparition de Madeleine McCann.