Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/07/2008

Secret de Justice bloque l’accès à une partie des dossiers de l’enquête Madeleine

1f05bd3f19b965b54942f89318b91fb4.jpgLe cabinet du Procureur public (PGR) a confirmé aujourd’hui que “certaines informations” contenues dans les dossiers d’enquête à la disparition de Madeleine McCann vont rester sous couvert du secret de justice.

Un porte-parole du cabinet du Procureur-Général de la République (PGR) à confirmée que le juge Pedro Frias, responsable de l’affaire Madeleine, a reçu et accepté une demande de maintenir confidentielles, sous secret de justice, certaines informations bien spécifiques.

Le porte-parole du cabinet du PGR a également souligné que les détails qui vont rester sous secret de justice “ne sont pas considérés comme preuve”. Le cabinet du PGR n’a pas voulu identifier qui était à l’origine de la demande de manutention du secret de justice.

02/05/2008

McCann appellent les témoins à violer le secret de justice

4c58ac444a2a8ebca003f5348bd73f1d.jpgKate et Gerry McCann, arguidos dans l’enquête à la disparition de leur fille Madeleine, ont lancé un appel à tous les témoins qui ont fourni des informations à la Police Judiciaire dans le cadre des investigations, leur demandant de prendre contact avec le nouveau numéro de téléphone mis en service aujourd’hui au Royaume-Uni.

Faute d’avoir réussi à avoir accès au dossier de la Police Judiciaire, encore sous secret de justice, le couple cherche à prendre connaissance de ce que les témoins ont pu dire à la Police Judiciaire.

"Ce que nous vous demandons de faire c’est, si vous avez fourni des informations à la police (britannique), à Crimestoppers, ou à la police portugaise, nous vous demandons de nous les communiquer également," à demandé Gerry McCann.

6ec05ec16a2707031396dc872ab84567.jpgSelon une source du Ministère Public à Lisbonne, "l’appel lancé par le couple McCann équivaux à une incitation au crime, car tous les témoins doivent respecter le secret de justice et ne doivent pas révéler des informations du dossier, excepte dans les cas prévues par la loi."

Le nouveau numéro (00 44 845 8384699), formellement présenté ce vendredi par des entrevues de Kate et Gerry McCann préenregistrées dans un hôtel de Londres, remplace la ligne mise en service par Metodo 3 à Barcelone (Espagne) et qui n’a jamais apporté la moindre information crédible à propos de la disparition de Madeleine.

Madeleine a disparu le 3 mai 2007, quelques jours avant son quatrième anniversaire, de l’intérieur de l’appartement de vacances choisie par ses parents à l’Océan Club, un complexe touristique à Praia da Luz, au sud du Portugal, sous gestion de la société britannique Mark Warner.

Kate et Gerry McCann, après avoir échoué à obtenir l’abandon, par les autorités portugaises, de leur statut d’arguidos, se plaignent de ne pas avoir eu accès aux informations sous secret de justice.

b5dc48ec2fd1cd3e15f04fb3f2a1a247.pngMalgré l’intervention du responsable en communication, Clarence Mitchell, ancien responsable de l’Unité de Surveillance des Médias du gouvernement de Tony Blair et Gordon Brown, et la pression exercé par la diplomatie britannique auprès des autorités portugaises, les avocats du couple au Royaume-Uni et au Portugal n’ont pas réussi à prendre connaissance de la nature exacte des éléments réunis par la Police Judiciaire et ses collègues du Leicestershire.

Toujours sans aucune aide des autorités britanniques, Robert Murat demande des comptes aux médias

f47df501b6aed8fbb1c517b65f7f21c7.jpgLe Correio da Manhã et le Journal de Noticias sont les premiers médias portugais à devenir la cible des procès en justice du britannique Robert Murat, premier arguido dans l’enquête à la disparition de Madeleine McCann, qui les accuse de diffamation. Selon son avocat, Francisco Pagarete, le 24 Horas et les chaines de télévision TVI et RTP seront les prochains à se joindre à une énorme liste ou figurent déjà tous les grands médias britanniques.

Le montant des indemnisations prétendues n’a pas encore été révélé car le britannique donne préférence aux négociations en privé avant d’avancer vers les salles des tribunaux.

Au Royaume-Uni, Robert Murat a déjà accusé de diffamation 13 journaux et une chaine de télévision. Le britannique, qui n’a jamais reçu au Portugal la moindre aide de son ambassade ou consulat, demande aux médias de son pays la somme record de 2 millions de livres, plus de 2,5 millions d’euros, une des plus grandes indemnisations dans l'histoire du Royaume-Uni.

90c68949e75eacb915d3ff211b8dfa35.gif

2aec7ebcddcd8fd2249da4aeb57f1571.gifd6af64f561dfb9659140e0ba10a9a9ed.gif7935487696b9ac8686f3d3c27763675e.gif

 

Voulez vous réagir à cet article ? Email