Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/03/2009

Millionnaire ne paie plus le salaire du porte-parole des McCann

Imagemcapa24.png

(Publié aujourd’hui dans le quotidien portugais 24 Horas)

Clarence Mitchell, porte-parole des McCann, a confirmé que Brian Kennedy, le millionnaire anglais que soutenait financièrement le couple McCann, a arrêté de payer ses salaires il y a déjà plusieurs mois.
L'affirmation a été faite par Clarence lui-même Mitchell après son discours, vendredi passé, dans une association de l'Université d'Oxford — de The Oxford Union — où l'ancien directeur de l'unité de contrôle des médias (Media Monitoring Unit) parlait à propos de sa carrière comme journaliste, sur l'industrie des médias et sa performance dans le cas Maddie.
Malgré ses promesses affirmant qu’il serait disposé à utiliser la totalité de sa fortune personnelle – estimé à plus de 500 millions d'euros — pour financer les prétendues recherches privées à la disparition de Maddie, le millionnaire Brian Kennedy aurait maintenant abandonné l'aide financière au couple. Ancien laveur de fenêtres dans la ville d'Édimbourg, Brian Kennedy était aux côtés de Kate et de Gerry McCann dans l'engagement des détectives espagnols de Metodo 3 avec qui il s'est déplacé à PJ de Portimão après la sortie de Gonçalo Amaral.
"Je travaillais pour le gouvernement (britannique) quand l’information du rapt de Madeleine est arrivée. On m’a demandé d’aller au Portugal pour aider à gérer l'agitation des médias. En septembre (2007), j'ai décidé que j'allais travailler à temps complet pour aider la campagne des McCann, donc j’ai laissé le gouvernement et Brian Kennedy est apparu pour payer mon salaire. Il y a quelques mois, Brian Kennedy a cessé de le financer et maintenant c'est le Fond Madeleine qui me paye," a répondu à Clarence.
Malgré que le fait que le porte-parole du couple McCann avait annoncé, en septembre 2007, qu’il abandonnait son poste comme directeur dans l'unité de surveillance des médias, créée par le précédent Premier ministre Tony Blair, il a maintenu un contact privilégié avec le gouvernement, ayant utilisé fréquemment les moyens et les contacts internes des autorités britanniques.

Fondation Madeleine a organisé les protestations

Oxford Feb 2009 138.jpgPendant sa visite à l'Université d'Oxford, Clarence Mitchell a été confronté à un mouvement de protestation organisée par les membres de la Fondation Madeleine, créée par l'ancien juriste Tony Bennett, qui ont organisé une campagne exigeant que la vérité à propos du cas Madeleine McCann soit connue.
Les membres de la fondation ont distribué un document de 64 pages intitulé "Ce qui est réellement arrivée à Madeleine McCann" en expliquant les raisons par lesquelles ils ne croient pas dans la thèse du rapt de la petite anglaise de l'appartement de vacances que le couple McCann occupait à l'Océan Club, à Praia da Luz.
Des membres de cette fondation, totalement indépendante du fonds millionnaire créé par les parents de Maddie, n'ont pas empêché ou dérangé le discours de Clarence Mitchell, mais ils ont participé à la session de questions et de réponses à l'ex-journaliste. "Si au terme de cette nuit nous avons réussi à informer les personnes qu’il y a un autre côté de l'histoire alors notre travail aura été fait," a dit Tony Bennett.

Duarte Levy

Em português AQUI